Dans son single "Tutakufwaka", Nathan  Malcom-X AK 47 se fait passé pour un bon éducateur social 

tutakufwaka
Le single de l'artiste musicien Malcom-X AK 47 sorti le 25 mars dernier est une bonne adaptation musical. À quelques heures seulement après sa publication sur le site www.rpkville.com, il a été téléchargé plusieurs fois; cela explique qu'il a été impatiemment attendu par ses fans.

Dans ce tube, Malcom soulève une question sociale de grande envergure, au départ on s'attendrait à écouter des paroles tournant au tours de la mort ou des funérailles mais en réalité l'artiste soulève la question "d'orgueil social" comme on pourrait le moins  s'y attendre.

Pour lui, peu impotre la classe sociale tout le monde est au même niveau, grand, petit, riche ou pauvre tous sont liés par un élément commun qui est "la mort", ce qui lui renvoie à dire que tout le monde finira par mourir un jour; comme il le dit dans un couplet :
" ... que tu vive dans un château ou que tu vive dans une cabane, on est tous dans le même bateaux, personne la mort n'épargne..."

Il poursuit en disant que que tout sur terre est vanité et que personne n'emportera ses biens le jour de sa mort et ça ne sert à rien de s'en orgueillir et de minimiser les autres car tu risque de t'enterrer toi - même; comme il le souligne dans un autre couplet :
"... Astha kibengo na bantu yaya uta rijika we moya Bintu uku na ona uta byatsha, Mungu djo wa milele ",

Qui signifie littéralement en français qu'il faut arrêter l'orgueil avec les gens de ton entourage et que les biens que tu vois au tours de toi tu ne les en porteras pas le jour de ta mort et c'est Dieu qui est éternel.
Ceci est un bon message pour ceux qui s'estiment être supérieur aux autres en particulier et à toute la société en général. Un message plein de maturité et de sagesse et qui montre que l'artiste n'a pas seulement compté sur son talent d'artiste  mais il est allé au delà jusqu'à se mettre à la place d'un bon éducateur social.

Infrapa

INFRAPA

Malcolm-X AK47

Malix

Ficht One

fichtone